MyBus dans le journal de l’éco : l’application qui facilite les transports en commun

par dans

le 23 février 2017

l'application MyBus dans le journal de l'éco

MyBus dans le journal de l’éco

Aujourd’hui nous avons eu l’heureuse surprise de découvrir un article au sujet de notre application dans le journal de l’éco.

C’est pourquoi nous tenions à remercier l’hebdomadaire de référence sur l’actualité économique de la région Auvergne-Rhône-Alpes de nous avoir consacré un billet. Petit retour en arrière sur notre parcours de ces 9 derniers mois. En effet, l’article résume l’aventure MyBus depuis notre accompagnement par le Bivouac avec l’appel à projets « boost Mobilitech » jusqu’à notre rencontre avec Xavier Niel et Laurent Wauquiez au Digital Summit de Lyon.

Petit retour en arrière sur l’aventure MyBus

Neuf mois, un chiffre symbolique ! Assurément, c’est le temps qu’il aura fallu à notre équipe pour passer d’une dizaine d’agglomérations à plus de trente aujourd’hui. Neuf mois c’est aussi le temps qui aura été nécessaire pour développer la nouvelle version de MyBus et ses fonctionnalités. Mybus, c’est avant tout un guide horaire, aujourd’hui présent dans trente-et-une communes de l’Hexagone. À cette fonctionnalité de base s’ajoutent les horaires temps réel, le calcul d’itinéraire et le m-ticket. Tout comme le souligne le journal de l’éco, nous consacrons beaucoup de notre énergie au m-ticket, notre solution dématérialisée des titres de transport. Acheté depuis notre application mobile ou sur notre boutique en ligne, cette nouvelle fonctionnalité permettra aux usagers de remplacer sur le long terme leurs cartes d’abonnement et de simplifier à plus court terme le compostage au quotidien.

Une nouvelle version de l’application en test

Notre solution est à l’heure actuelle en bêta-test au Puy-en-Velay. Cela fait maintenant 2 mois que nous analysons les retours d’usagers grâce à l’aide et la confiance accordées par le Tudip. Le service de transport bus et transport scolaire de la communauté d’agglomération du Puy-en-Velay a en effet souhaité accompagner MyBus dans sa R&D. L’innovation et l’amélioration des usages des transports en commun est au coeur des préoccupations de la préfecture de Haute-Loire. Nous reviendrons bientôt sur ce sujet et consacrerons un article complet à cette phase de test.

To be continued.