Vivatech 2017 : le retour de MyBus

par dans

le 7 juillet 2017

équipe mybus au vivatech 2017

Vivatech 2017 un succès médiatisé

Avec 60 000 visiteurs, l’événement s’est fait remarquer pour sa 2ème édition couverte par 1 850 journalistes du monde entier. Vivatech se positionne comme le nouveau rendez-vous incontournable de l’innovation.

Coorganisé par le groupe les Echos et Publicis, l’événement a rassemblé des grands pontes du numérique Google, Facebook, Lenovo,… et les startups nouvelles venues de l’écosystème. Ces dernières se sont illustrées lors de pitchs, et dans les 20 labs aux côtés de grands groupes.

Le temps fort du salon fut la venue d’Emmanuel Macron jeudi 15 juin en milieu d’après-midi. Une visite pendant laquelle le Président a annoncé le lancement d’un fond de 10 milliards d’euros, en faveur des start-ups.

interview mybus vivatech 21

Des visiteurs séduits

Accueillis par le souriant robot pepper, les visiteurs ont découvert un condensé de technologies de pointes disséminées dans le Parc des expositions porte de Versailles. Le samedi était dédié au grand public qui a pu assister et participer à des démonstrations de drones, d’intelligences artificielles, de réalités virtuelles, d’impressions 3D, de voitures autonomes, … Les technophiles ont aussi déambulé pour rencontrer les start-ups présentes, beaucoup sont venus nous voir pour découvrir notre solution.

Le nouveau salon international de l’innovation à suivre

Maurice Lévy, président du conseil de surveillance de Publicis, coorganisateur de l’événement, est « heureux » de réussir à « mettre Paris au cœur de la mappemonde du numérique ». Mais les start-ups françaises n’étaient pas les seules à être représentées, on trouve aussi les Etats-Unis, Israël, l’Arabie saoudite ou encore la Chine.

« La relation entre grands groupes et start-ups reste l’ADN de VivaTech, mais nous avons voulu lui donner une dimension plus internationale cette année, avec notamment la présence de grands investisseurs. Ce sera encore accentué l’an prochain […] Il s’agissait là d’avant-premières. Notre but est d’en montrer de plus en plus », explique Julie Ranty, Directrice du salon VivaTech. A terme Vivatech pourrait devenir le concurrent du CES Las Vegas.

MyBus s’est faite remarquer, et a échangé avec des professionnels, investisseurs mais aussi avec le grand public. Notre solution de titre de transport dématérialisé, le m-Ticket, a intéressé les visiteurs curieux.

MyBus remercie la région Auvergne Rhône-Alpes d’avoir accueilli les membres de son équipe sur son espace d’exposition, pendant ces 3 jours riches en rencontres. Nous remercions également JCDecaux qui nous ont permis de faire une démonstration de l’aplication MyBus sur un totem digital.