MyBus est dans « La Minute Mobilité » de CNews

par dans

le 20 novembre 2018

MyBus CNews

C’est l’interview à ne pas rater ! Le CEO de MyBus, Frédéric Pacotte, répond aux questions de Eric de Riedmatten sur CNews.

Une start-up qui roule

MyBus aujourd’hui, c’est de l’information horaire sur 100 réseaux et le m-Ticket sur une quinzaine de réseaux. Et c’est loin d’être la fin puisque la start-up envisage de grandir encore dans les mois qui viennent avec de nouveaux réseaux. À Clermont-Ferrand, cela fait déjà 2 mois que l’application MyBus est disponible sur la totalité du réseau T2C. Les premiers résultats sont très satisfaisants. L’accueil des usagers est positif et l’application commence à se faire connaitre sur la métropole.

MyBus prévoit d’accroitre sa notoriété et de convaincre encore plus d’usagers de voyager avec sa solution. Elle a d’ailleurs mis en place une nouvelle fonctionnalité sur l’application : le parrainage, qui permet de valider des niveaux et de « cagnotter » des points pour obtenir des titres de transport gratuits.

Un concept qui fonctionne

Pour présenter MyBus, qui de mieux que le co-fondateur ? Frédéric Pacotte a co-fondé MyBus avec Franck Raynaud, il y a maintenant 4 ans. L’idée est née lors d’un constat : difficile d’obtenir des informations sur les horaires des transports en commun au Puy-en-Velay. Le concept de l’application est donc de faciliter l’accès à ces informations sur l’outil indispensable d’aujourd’hui et de demain : le smartphone. Ce dernier est d’ailleurs couramment utilisé pour acheter, valider et voyager, que ce soit en train, en avion ou avec un chauffeur privé. Mais en ce qui concerne le transport urbain, aucune solution universelle n’existait encore.

4 ans plus tard et grâce notamment à la confiance de plusieurs réseaux et agglomérations, MyBus est devenue l’application n°1 de l’information voyageurs en France. Elle permet d’ailleurs d’accéder à d’autres fonctionnalités comme le calcul d’itinéraire, le partage communautaire, le temps réel et le m-Ticket sur plusieurs réseaux.

L’aventure MyBus ne fait donc que commencer ! Pour celles et ceux qui souhaiteraient prendre le bus en marche, il reste de la place dans l’équipe…

Retrouvez le super interview sur CNews